24 Juin
  • By Samret
  • Cause in

RETOUR SUR L’ÉDITION 2021 DE LA NUIT DU HANDICAP

L’Association des Personnes de Petite Taille – APPT – a de nouveau participé à la Nuit du Handicap qui s’est tenue le samedi 12 juin 2021, dans une vingtaine de villes de France. Ghislaine et Catherine, deux bénévoles de l’association, nous font leur retour sur l’événement.

La Nuit du Handicap est un évènement national qui a eu lieu dans une vingtaine de villes le 12 Juin 2021 entre 16h et 21h30. Elle a pour but de faire tomber les barrières du monde de l’handicap en faisant intervenir des associations. Ghislaine a rencontré Marie-Sophie, bénévole de l’événement, qui lui a proposé de poser nos Meubles Géants, sur la pelouse du Parc de Boulogne-Billancourt, où une trentaine d’associations étaient présentes ce jour-là.  Nous sommes arrivées sur les lieux vers 15h pour la préparation du stand de l’APPT, avec des goodies (crayons, bracelets etc…) et des newsletters.

                                                                         Stand de l’APPT – Nuit du Handicap 2021

 

Quelques adhérents ont rejoint le stand pour informer et sensibiliser lors de cette journée. Dans l’après-midi, le Maire suivi de son Adjoint Pierre Deniziot, atteint aussi de nanisme, nous ont rendu visite à notre stand. Sinon, l’association U.N.A.P.E.I n’était pas loin de notre stand. En voyant l’escalier géant, leur vidéaste (ressemblant fortement au notre!), nous a demandé de pouvoir l’utiliser pour la réalisation de leur vidéo. J’avais juste demandé si c’était possible de mettre le logo de l’asso. Les bénévoles ont même accepté de se prêter au jeu de la caméra. Deux associations qui fusionnent pour un message unique, c’est top ! J’espère pouvoir récupérer le montage pour la diffuser sur le groupe.

Lors de cette journée, beaucoup de monde de tout horizon handicap ou pas, s’est arrêté au niveau des meubles géants. Les personnes étaient souvent surprises, intriguées et à partir de ce moment, un dialogue s’est instauré. Les personnes montaient sur la chaise et les escaliers, et par la suite, elles avaient beaucoup d’interrogations. Chacun a répondu au mieux en fonction de son vécu.

Pour conclure : Cette journée a été fantastique. Il n’y a qu’en informant, en sensibilisant et surtout en dialoguant que nos messages pourront passer. Si on veut que les mentalités changent, c’est à nous de se bouger en nous ouvrant vers l’extérieur. Déjà, ça bouge pas mal dans tous les coins !

Un Grand Merci à Anthony et Margot, Cécile, Isabelle, Sonja et Thomas, et Mathilde.