29 Mar
  • By Samret
  • Cause in

Nos adhérents pendant les confinements – Yohan Dépalle

Malgré l’absence de convention annuelle et de réunions régionales depuis maintenant plus d’un an, nous vous proposons de découvrir certains de nos adhérents qui ont profité des confinements respectifs pour changer leurs habitudes de vie. Aujourd’hui, Yohan nous parle de sa décision se remettre au sport. Voici son témoignage à travers une série de questions.

As tu toujours été passionné par le sport ? 
J’ai toujours fait du sport depuis l’âge de 6 ans, j’ai pratiqué le football pendant 15 ans en compétition, mais j’ai aussi fait du vélo en loisirs. J’ai coupé pendant quelques années suite à mon opération des tibias péronés.
Comment cela t’est il venu ? 
Mon père était passionné de sport donc j’ai toujours suivi son parcours de footballeur et j’ai donc fait comme lui.
Le sport et l’achondroplasie sont-ils compatibles ?
Oui je pense mais c’est de plus en plus compliqué avec l’âge. Il faut vraiment garder une bonne hygiène de vie et surveiller son poids au maximum pour ne pas trop solliciter le dos et les articulations.
Quels sports fais tu ? A quel rythme ? 
Pendant le premier confinement j’ai fait beaucoup de sports (Fitness, cardio et course à pieds)  car je me devais de perdre du poids pour éviter au maximum les compressions médullaires.. J’ai perdu 14 kg sur le premier confinement.
Quels sont tes objectifs ? 
Je souhaite aujourd’hui maintenir mon poids de forme et garder la santé. Je souhaite éviter au maximum une opération du dos ou de la faire le plus tard possible.
As tu un conseil à donner ?
Auparavant Je ne pratiquais  pas la course à pieds et j’ai pris gout en commençant par la Course des héros en 2019. Il faut commencer par de la marche et alterner avec de la course. Mais j’oblige personne à faire de la course à pieds (rire). Il existe beaucoup d’autres sports où les personnes de petite taille peuvent éprouver du plaisir et surtout trouver la forme et la santé.