12 Sep
  • By Samret
  • Cause in

Le sport chez l’enfant de petite taille

Alexi et Morgan, deux jeunes administrés de l’APPT ont voulu donner certains conseils pour la pratique du sport chez l’enfant de petite taille.

La rentrée scolaire signifie également rentrée sportive avec certainement un forum des associations près de chez vous. C’est alors l’occasion de découvrir les activités de votre ville et de prendre le temps d’échanger avec les éducateurs et les bénévoles des différents clubs pour évoquer les particularités et les besoins de l’enfant de petite taille.

Le sport est un excellent facteur d’intégration pour les enfants, notamment les sports collectifs. Rien de tel que l’esprit d’équipe et de solidarité pour trouver sa place dans un groupe. L’intégration de l’enfant entrainera avec elle des interrogations de la part de ses coéquipiers, adversaires et éducateurs, auxquelles vous ou l’enfant pourront apporter des réponses.

Il est nécessaire de rassurer en premier lieu l’enfant, en répondant à ses questions et en lui apportant toute votre confiance dans l’évolution de sa pratique sportive. En rassurant les éducateurs sur leurs éventuelles craintes, votre enfant ne risque pas d’être mis à l’écart dans les équipes ou pour certains sports. Un échange régulier avec l’équipe est la clé de la réussite de l’épanouissement sportif de l’enfant de PPT.

Du point de vue de la santé, les sports portés et sans chocs (natation, cyclisme, …) seront souvent recommandés par les médecins ou kinés qui suivent votre enfant. Toutefois, il existe d’autres sports peu traumatisants : tennis de table, badminton, tennis, danse, voile, aviron, canoë.

Vous trouverez même quelques contre exemples de personnes de petite taille pratiquant des sports « à éviter » comme le football, la course à pied, le rugby. Il ne faut donc pas se restreindre à certaines disciplines mais écouter les envies de l’enfant et rechercher les solutions possibles si l’enfant se dirige vers ces sports.

Le but premier du sport est de prendre plaisir et de s’épanouir. Une pratique sportive régulière permettra à votre enfant d’améliorer ses capacités physiques, sa mobilité, et sa santé en général.
S’il souhaite s’orienter vers la compétition, il existe plusieurs voies :

– Les compétitions intégrées avec les enfants de son âge
– Le sport scolaire (UGSEL, UNSS) à partir du collège
– La pratique handisport

L’enfant peut évoluer dans plusieurs voies en même temps afin de trouver celle qui lui convient le mieux. En handisport, le circuit de compétition est peu ouvert avant l’âge du collège. Toute pratique est adaptable. L’enfant se fixera lui-même ses propres limites. Ne lui mettez pas trop la pression et ne lui faites pas ressentir vos craintes afin que celles-ci n’entravent pas la pratique.

Laissez-le essayer, communiquez avec lui.

Bonne rentrée à tous, vive le sport !

Alexi et Morgan