14 Oct
  • By Samret
  • Cause in

Interview de Camille Mourroz, créatrice d’une ligne de vêtements pour enfants achondroplases

Nous nous sommes entretenus avec Camille Mourroz qui s’est lancé dans le projet de création d’une ligne de vêtements pour enfants achondroplases. 

 

Q1. Qui êtes vous ? Pouvez-vous vous présenter ?
Je m’appelle Camille, je suis créatrice de vêtements pour tout-petits. J’ai créé Didou Créations en 2014, à 25 ans, alors que j’habitais encore dans ma ville de naissance, Lyon. Je suis aujourd’hui maman de petites jumelles de 2 ans, Ella et Mathilda. Nous vivons à la montagne dans un petit village à cheval entre Savoie et Isère, et j’ai la chance de travailler de chez moi, dans ce cadre magnifique.
Q2. Comment avez-vous connu l’APPT ?
J’ai connu l’APPT peu avant la naissance de mes filles, quand nous avons appris qu’Ella était atteinte d’achondroplasie. Nous avons rapidement rencontré des spécialistes qui nous ont présenté la maladie, que nous ne connaissions pas, et nous ont tout de suite orienté vers l’association. Nous nous sommes alors empressés de consulter le site et de prendre connaissance de toutes les ressources mises à disposition, puis d’adhérer à l’association afin de rejoindre la communauté.
Q3. Comment avez vous eu l’idée de créer cette gamme de vêtements ?
Comme la plupart des parents d’enfants de petite taille, j’ai été confrontée à la problématique de l’habillement. Manches et jambes trop longues, encolures trop étroites, matières pas suffisamment respirantes… J’ai effectué des recherches pour voir s’il existait en France une marque proposant des vêtements adaptés, et je n’ai rien trouvé. Pour ma part j’ai la chance de savoir coudre, j’ai donc pu faire de petits ajustements moi-même, mais ce n’est pas le cas de tous !
Je me suis dit qu’il y avait quelque chose à faire, et que la création d’une gamme de vêtements pour les enfants achondroplases rendrait service à de nombreux parents, car nous avons aussi envie d’habiller nos enfants avec des vêtements à leur taille !

 

Q4. Où avez vous appris à coudre ?
Je suis autodidacte. J’ai commencé par prendre des cours de couture il y a une dizaine d’années, pour acquérir les bases, et puis je me suis formée progressivement au fil des années.
Q5. Quels sont les premiers retours ?
J’avais diffusé un sondage il y a quelques mois pour connaître un peu mieux les besoins et attentes des parents. J’ai eu de nombreuses réponses, qui m’ont beaucoup aidée, et je remercie les personnes qui ont pris le temps de me répondre. J’avais également reçu beaucoup d’encouragements ! La gamme de vêtements est sortie depuis peu, et elle semble susciter beaucoup de curiosité et d’intérêt.
Aujourd’hui, j’ai choisi de décliner en petite taille l’intégralité des modèles Didou Créations que je proposais jusque-là seulement en taille classique. L’idée est que les enfants atteints d’achondroplasie puissent porter les mêmes modèles que les autres enfants, mais à leur taille. Pour cela, chaque commande sera unique et cousue sur-mesure. Il faudra simplement prendre contact avec moi au moment de la commande pour me communiquer certaines mensurations. Mais tout est précisé sur ma boutique en ligne !
Q6. Que peut-on vous souhaiter ? 
Que ça marche ! Que la demande soit là, et qu’une relation de confiance se crée entre moi et mes futurs clients potentiels. Si c’est le cas, j’espère pouvoir élargir la gamme et proposer davantage de modèles, notamment aux enfants plus grands. Et pourquoi pas (soyons fous) me faire connaître en dehors de nos frontières ?

 

Souhaitons tout le meilleur à Camille pour cette aventure !